Passion Manga Index du Forum
Passion Manga
Tu as une âme d' otaku ? Alors ce forum est fait pour toi. N' attends plus, viens nous rejoindre.
 
Passion Manga Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Astérix et Obélix ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Manga Index du Forum -> Les styles -> Manga & BD
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yupa


Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2014
Messages: 698
Localisation: Paris
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Ven 20 Oct - 13:24 (2017)    Sujet du message: Astérix et Obélix Répondre en citant

Au cas où le fofo AL se planterait à nouveau, je mets ce post ici, pour l'ami Xan' entre autres.

Un battage médiatique "hénaurme" (comme l'écrivait Flaubert) accompagne la sortie de l'album "Astérix et Obélix et la Transitalique", et vous n'y aurez sans doute pas échappé. Ah c'est pas comme "L'Ile Errante" de Kenji Tsuruta dont je vais vous causer bientôt. Mais bon, autant rester positifs envers notre ego-cocorico, et "ça mange pas de pain" comme disait ma grand-mère. Traduit en trouze langues, on peut estimer que l'album ne mécontentera guère que les Italiens, puisque les clichés sur ce peuple sont assez probables, tout en restant "gentils"... de notre point de vue Smile
Evidemment, nos deux Gaulois ont bercé et charmé mon enfance, il y a eu de formidables albums ! Certes, depuis la mort de Goscinny ce n'est plus tout à fait le cas, en ce qui me concerne je ne crois en avoir lu qu'un ("Astérix chez Rahazade", en souriant à peine). Si ce battage est justifié, c'est aussi parce qu'on commémore les 40 ans de la crise cardiaque qui emporta le génial Goscinny. Uderzo le dessinateur continua, mais il n'était que médiocre scénariste. Puisqu'il a laissé les deux postes à deux nouveaux semble t-il, la question se pose :

1) Que vaut "La Transitalique" (que je n'ai pas lu) ?
2) Quel est pour vous le meilleur album d'"Astérix" ?

A vous !
_________________
"La seule adoption de l'enfermement des femmes en sérails nous rendrait en peu de temps barbares, et la seule libération des femmes du carcan qu'elles subissent ferait passer les barbares à la civilisation." (Charles Fourier, 1808)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 20 Oct - 13:24 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
DD69
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Nov 2014
Messages: 663
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Ven 20 Oct - 17:20 (2017)    Sujet du message: Astérix et Obélix Répondre en citant

Bonjour, bonsoir Yupa


En voilà une bonne idée avec ce sujet ^^


Pour moi, je l'ai feuilleté et j'ai trouvé sympa avec un bon humour. Le nouveau tandem fonctionne très bien pour moi. Il souffre selon moi d'aucune comparaison. Même dessin, l'humour toujours présent. Il est pas mal ce nouvel album. Cependant, le meilleur reste et restera : Les 12 travaux d'Asterix.
Revenir en haut
Skype
Yupa


Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2014
Messages: 698
Localisation: Paris
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Sam 21 Oct - 07:55 (2017)    Sujet du message: Astérix et Obélix Répondre en citant

Opinion très valable, cher DD69.
Moi j'hésite entre le grand classique de la série "Astérix et Cléopâtre" et deux autres, "Astérix et les Normands" et "Astérix gladiateur" !
_________________
"La seule adoption de l'enfermement des femmes en sérails nous rendrait en peu de temps barbares, et la seule libération des femmes du carcan qu'elles subissent ferait passer les barbares à la civilisation." (Charles Fourier, 1808)
Revenir en haut
Xanatos


Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2015
Messages: 255
Localisation: Val d'Europe
Masculin Bélier (21mar-19avr) 羊 Chèvre
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Sam 21 Oct - 23:00 (2017)    Sujet du message: Astérix et Obélix Répondre en citant

Je vais donc répondre à ton sujet passionnant sur Astérix, mon cher Yupa. 

Pour ma part, je n'ai pas encore lu le Transitalique, mais en fait, je n'ai lu à ce jour aucun des albums de la nouvelle équipe, même si les critiques que j'ai lu à leur sujet sont  en majeure partie positives.


En ce qui concerne mon album favori de Astérix, je dirai que c'est "Astérix en Corse" ainsi que "Astérix chez les Normands".


"Astérix en Corse" est graphiquement magnifique, Uderzo a été au sommet de sa forme tant les dessins sont somptueux.


Quant au scénario de Goscinny il est absolument excellent et d'une très grande richesse narrative (comme toujours avec lui).


Ocatarinetabellatchitchix le chef Corse délivré par Astérix et Obélix est un excellent personnage: il est charismatique, intelligent, passionné, colérique et passionné.


J'aime beaucoup qu'au fil du récit il s'attache de plus en plus à notre livreur de menhir. Au début, ils se disputent, mais ensuite ocatarinetabellatchitchix apprécie le tempérament colérique du gaulois et lui déclare "Tu es susceptible petit... tu me plais.


Et il y a ensuite le banquet où tout le monde discute et mange, ocatarinetabellatchitchix fait part de ses projets et Obélix lui dit "Oui mais avant ça, on va dormir" et notre Corse préféré lui répond "Dans mes bras petit ! Décidément tu me plais !"


Et il y a plein de passages à mourir de rire: le légionnaire Scienceinfus frappe à la porte d'un village, il se retrouve nez à nez avec une jeune femme et il lui annonce qu'il cherche un Corse fugitif ainsi que des Gaulois l'accompagnant. Puis, Carferrix le grand frère de la jeune femme qui lance un regard qui tue au légionnaire lui coupant le sifflet ! Laughing


Ensuite, le Romain dit "Mais elle ne m'intéresse pas votre soeur !" Carferrix lui répond "Elle ne te plaît pas ma soeur ?" "Mais si, elle me plaît votre soeur... Embarassed " et après Carferrix hurle "AH OUI ? ET BEN JE VAIS TE TUER SALE COUREUR !"  Laughing




Et il y a des références culturelles remarquables: des armées Corse sont sur le point d'attaquer Aléria et ensuite Ocatarinetabellatchitchix déclare "Ils sont tous là... Ah je vois Osterlix et ses hommes qui est en retard car il a trop dormi... C'est qu'il est célèbre chez nous le sommeil d'Osterlix..."  Laughing


Subtil clin d'oeil à la plus célèbre victoire de Napoléon 1er le Corse le plus connu au monde.


Je suis attaché à cet album. La force de Goscinny, c'est qu'il sait tourner en dérision certaines coutumes des habitants de  l'île de beauté mais sans jamais les ridiculiser, et qu'il sait mettre en valeur les qualités de bon nombre d'entre eux (leur héroïsme, leur solidarité, leur courage), comme leurs défauts (leur susceptibilité).


Et cet album est intelligent, fin, subtil et passionnant.


Ce fut aussi la dernière aventure de Astérix prépubliée dans le journal Pilote. C'est pour cela qu'au début de l'histoire on revoit de vieilles connaissances comme Jolitorax le cousin Breton de Astérix ou encore Soupalognon y Crouton l'hispanique ombrageux.




"Astérix et les Normands" est sûrement l'un des albums qui m'a fait le plus rire avec la quête des Normands pour découvrir la nature énigmatique de cette "peur" qui les intrigue tant. Et le plus drôle, c'est qu'ils prennent au pied de la lettre l'expression "la peur donne des ailes" et croient qu'ils pourront voler si ils ont peur !


Les Normands ont des noms vraiment à mourir de rire (Grossebaf, Complètemenpaf, Bathyscaf, Mataf, Caraf...).


Et il y a beaucoup de dialogues savoureux.


On voit nos Gaulois se bagarrer avec les Normands et les Romains sur la plage et on entend pelle mêle: '"Par Toutatis" ! "Par Odin !" "Par Jupiter !" "Par pitié !"  Laughing


C'était aussi rafraîchissant et plaisant de voir Assurancetourix le barde avoir un rôle central et où ses chants tonitruants ont insufflé la peur aux Normands qu'ils cherchaient depuis si longtemps !


Et puis cet album a une bonne morale: Goudurix est miné par la peur pendant une partie du récit, mais ensuite, il apprend à la surmonter et à devenir courageux. Il est naturel et normal d'avoir peur mais elle ne doit nous paralyser, et il ne faut pas confondre courage avec témérité...


Pour Uderzo et ses albums en solo, j'en reparlerai demain matin. J'avais fait justement une critique dithyrambique de "Astérix chez Rahazade" hier sur le forum de AL mais celle ci a disparu après la fichue panne du forum qui m'a bien énervé sur le coup !
J'en reparlerai en détail demain avant nos retrouvailles IRL mon cher Yupa. Wink
_________________
Hello Sugarcube!
Revenir en haut
Yupa


Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2014
Messages: 698
Localisation: Paris
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Dim 22 Oct - 07:45 (2017)    Sujet du message: Astérix et Obélix Répondre en citant

Ah j'ai beaucoup ri, cher Xan', à tes rappels d'"Astérix en Corse"! C'est vrai que c'est un des plus brillants !
Oui, tout à fait, la beauté d'"Astérix et les Normands" est que tout repose sur des jeux du langage, et des traits de moeurs "barbares" ajouterais-je, tel l'orgueil aventureux des Normands qui "ignorent la peur" mais justement ne veulent rien ignorer du vaste monde, et telle leur primitive croyance d' obtenir de voler puisque "la peur donne des ailes"!! J'étais mort de rire quand un Normand colossal et terrifiant s'adresse au trouillard Goudurix Laughing et lui ordonne "Fais-moi peur !" Comme tu le signales implicitement, Goscinny n'oublie jamais un certain humanisme en ramenant nos colosses à la raison d'une part (avec la trouvaille du récurrent "horrible chant" d'Assurancetourix), d'autre part en faisant découvrir à Goudurix qu'il ne manque pas de courage.
Pour "Astérix chez Rahazade", je pense finalement (à vérifier) qu'il date d'avant le décès de Goscinny, mais je m'en souviens peu, sinon pour avoir tout de même ri et trouvé de bonnes idées, notamment autour du tapis volant. Je crois avoir ensuite délaissé la série, celle menée par Uderzo.
_________________
"La seule adoption de l'enfermement des femmes en sérails nous rendrait en peu de temps barbares, et la seule libération des femmes du carcan qu'elles subissent ferait passer les barbares à la civilisation." (Charles Fourier, 1808)
Revenir en haut
Yupa


Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2014
Messages: 698
Localisation: Paris
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Dim 22 Oct - 07:45 (2017)    Sujet du message: Astérix et Obélix Répondre en citant

Juste pour ajouter que l'album que j'aime le moins, c'est "Astérix en Amérique".
D'abord les Gaulois en Amérique, c'est un peu fort de café pour une série cultivant une part de réalisme et montrant dès le 3 ou 4ème album une très bonne documentation sur les lieux, modes de vie, décors, habillements, même sur l'architecture de Rome. Les Amérindiens d'avant J.-C ne ressemblaient en rien à ceux qu'on voit. Puis, c'est le seul album où Obélix m'a plus irrité par sa boulimie maladive qu'amusé par sa réputée gourmandise. Enfin, je ne me souviens d'aucun bon gag, plutôt de querelles féroces entre les deux amis... Neutral
_________________
"La seule adoption de l'enfermement des femmes en sérails nous rendrait en peu de temps barbares, et la seule libération des femmes du carcan qu'elles subissent ferait passer les barbares à la civilisation." (Charles Fourier, 1808)
Revenir en haut
Purrmagedon


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2017
Messages: 29
Localisation: Dans ton placard, si si regarde bien nieeehehehe
Masculin Lion (24juil-23aoû) 馬 Cheval
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Lun 23 Oct - 11:56 (2017)    Sujet du message: Astérix et Obélix Répondre en citant

J'ai eu l'occasion de lire le dernier album dans les rayon de librairie ( comme un crevard '\=3=/`) et sincerement, même si l'humour est présent ( refference et jeu de mots ) j'ai pas réussi a l'apprécier, comme "Asterix chez les Pictes", je n'arrive plus à retrouver ce qui a fait les premier tomes ( peut être que je boycotte sans le savoir, qui sait )...
Bref
Quand a mon album préféré, j'ai adoré le tout premier ( que j'avais en breton a l'époque x3 ), mais "Asterix chez les Corses" m'a juste conquis, l'histoire et surtout les dessin sont pour moi les meilleurs de la série...

Voila, c'est un avis assez cour et reprenant a peu près ce qui a été dis au dessus et j'en suis désolé ^^U.
_________________
Tarte au caramel ou à la cannelle ?
Revenir en haut
Skype
Yupa


Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2014
Messages: 698
Localisation: Paris
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Lun 23 Oct - 21:49 (2017)    Sujet du message: Astérix et Obélix Répondre en citant

Coucou Purrmagedon, je viens de faire comme toi (il n'y a pas de quoi se vanter, mais bon, ça ne sera pas un gros trou dans le portefeuille des deux auteurs), à savoir lire l'album "Transitalique" en magasin sans l'acheter.
Je pense comme toi, et tu l'as bien exprimé : malgré quelques assez bons gags on n'arrive pas à retrouver le charme des premiers albums, sauf peut-être au tout début. A la limite c'est bien trop référencé, sur un tas de peuples divers et sur les lieux italiens touristiquement bien connus (on voit la grand-place de Sienne, qui date seulement du 12ème siècle, ou Venise, qui ne naîtra qu'au 6ème au moment de la chute de l'empire romain). Il y a même des gags incompréhensibles car trop recherchés : par exemple un petit papillon qui tourne autour du garde du corps de César, pendant 3 cases : moi pas comprendre. Ou près de Sienne, Astérix et Obélix qui se disent mutuellement "Mais tu es tout rouge!" Euuuuh... ah oui !!! à cause de la couleur "terre de Sienne", 'tain, la vache ! T'as intérêt à être cultivé, mec.
La fin est faiblarde à mon avis, avec tout le monde qui refuse d'être gagnant (il paraît que c'est mal, de gagner une compétition...). Le plus marrant ce sont les noms des concurrents de différents peuples, là j'ai bien ri !
Mais il y a décidément un peu trop de jus de crâne derrière le comique (qui doit rester simple, direct).
Bref : pas désastreux, mais laborieux...
_________________
"La seule adoption de l'enfermement des femmes en sérails nous rendrait en peu de temps barbares, et la seule libération des femmes du carcan qu'elles subissent ferait passer les barbares à la civilisation." (Charles Fourier, 1808)
Revenir en haut
Yupa


Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2014
Messages: 698
Localisation: Paris
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Sam 28 Oct - 09:20 (2017)    Sujet du message: Astérix et Obélix Répondre en citant

Cela m'arrive rarement, mais mon avis sur Astérix chez Rahazade diffère de celui de Xanatos. J'ai pu le relire hier, et ce n'est pas un bien bon album à mon sens.
D'abord il n'est pas de Goscinny, mais du seul Uderzo (1987, dix ans après le décès du formidable scénariste) ; or Uderzo se contente de forcer le trait à l'excès sur tous les caractères connus. L'humour est donc lourd, trop appuyé, sans la subtilité goscinnienne. Puis Obélix est insupportable de boulimie, et n'a presque rien d'autre en tête. C'est peut-être personnel, mais je trouve cela effrayant, et pas du tout drôle : de même que dans l'album "En Amérique", quand il ne mange pas il est insupportable de mauvaise humeur et clame sans cesse "j'ai faim !", sauf dans les toutes dernières pages, où il s'intéresse un peu à l'intrigue. Goscinny n'en avait jamais fait un pareil obsédé, juste un gros gourmand occasionnel, plutôt curieux de nature et de bonne humeur constante. Les noms des personnages manquent aussi de drôlerie par rapport aux calembours parfois extraordinaires qu'ils contenaient avec Goscinny : Kiçàh, le rajah Cékouhaçà, l'ignoble Kiwoàlàh... bof.
Enfin, le rajah et son monde aux décors et costumes islamiques ne pouvaient exister à l'époque romaine. Les anachronismes des albums classiques restaient, eux, à l'intérieur du monde antico-romain. Plus grave, le piège tendu par Kiwoàlàh n'a aucune plausibilité ni cohérence, et la princesse Rahàzade est un mollusque.
Un seul gag m'a fait rire : Kiçàh tombé dans une jarre de vin est ivre-mort ; Astérix se désole : "La petite Rahàzade va être sacrifiée !" et le marchand en regardant dans la jarre répond "Vous appelez ça une petite rasade, vous ?" Very Happy Very Happy
Bref, malgré quelques gags, Uderzo était loin de remplacer Goscinny...
_________________
"La seule adoption de l'enfermement des femmes en sérails nous rendrait en peu de temps barbares, et la seule libération des femmes du carcan qu'elles subissent ferait passer les barbares à la civilisation." (Charles Fourier, 1808)
Revenir en haut
Yupa


Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2014
Messages: 698
Localisation: Paris
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Dim 29 Oct - 09:00 (2017)    Sujet du message: Astérix et Obélix Répondre en citant

Le tout dernier album goscinnien est Astérix chez les Belges, car Goscinny est mort pendant sa rédaction de l'histoire. On peut penser qu'Uderzo avait pu en discuter suffisamment avec lui, car c'est un très bon album, malgré certains noms-calembours et gags référencés "folklore belge" opaques pour les Français non familiers de ce pays. La séance au Sénat en présence de César est un petit chef-d'oeuvre de talent : hilarante (la brassica !) et pourtant conforme aux relations de César avec les sénateurs dans l'Histoire ! Les débuts de l'album avec un pitch très original valent ausii le détour. Pour ceux qui l'ignorent, Uderzo dans le dessin classique du banquet final (moins joyeux que d'habitude) a placé en bas à gauche un petit lapin qui s'éloigne en pleurant : allusion à l'épouse de Goscinny qu'il appelait "mon lapin"...
_________________
"La seule adoption de l'enfermement des femmes en sérails nous rendrait en peu de temps barbares, et la seule libération des femmes du carcan qu'elles subissent ferait passer les barbares à la civilisation." (Charles Fourier, 1808)
Revenir en haut
DD69
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Nov 2014
Messages: 663
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Dim 29 Oct - 11:24 (2017)    Sujet du message: Astérix et Obélix Répondre en citant

Le coup du lapin qui pleure et rend hommage est touchant  Crying or Very sad
Revenir en haut
Skype
Yupa


Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2014
Messages: 698
Localisation: Paris
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Jeu 2 Nov - 08:12 (2017)    Sujet du message: Astérix et Obélix Répondre en citant

Le problème avec Astérix chez les Belges est exactement le même que celui de La Transitalique :
Des références trop capillotractées à des moeurs, plats, termes locaux inconnus des gens n'ayant jamais fréquenté de près la Belgique ou l'Italie.
Par définition, nos auteurs de l'école franco-belge connaissaient très bien Charleroi, le parler wallon, le plat "waterzooie", etc. mais ce n'est sûrement pas le cas du Français lambda, même s'il rit quand même au reste des gags.

Au fond, je crois que le meilleur album selon moi, c'est Les lauriers de César : inénarrable, superbement construit !!
_________________
"La seule adoption de l'enfermement des femmes en sérails nous rendrait en peu de temps barbares, et la seule libération des femmes du carcan qu'elles subissent ferait passer les barbares à la civilisation." (Charles Fourier, 1808)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:10 (2018)    Sujet du message: Astérix et Obélix

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Manga Index du Forum -> Les styles -> Manga & BD Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation


Thème créé par Mister Geo
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com