Passion Manga Index du Forum
Passion Manga
Tu as une âme d' otaku ? Alors ce forum est fait pour toi. N' attends plus, viens nous rejoindre.
 
Passion Manga Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Wakfu, Dofus et l'univers Ankama animé ! ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Manga Index du Forum -> Les styles -> Anime & Animation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fëanor Curufinwë


Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2014
Messages: 627
Localisation: le Kobayashi-maru
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Dim 19 Juin - 13:37 (2016)    Sujet du message: Wakfu, Dofus et l'univers Ankama animé ! Répondre en citant

Au vu de la sortie à venir de la saison trois de Wakfu (on parle de début 2017) et des prochains films Dofus qui suivront le premier sorti au début de l'année, un topic s'impose !^^
Et justement, en parlant du premier film Dofus...
Hier, je passe à la Fnac, et sur quoi qu'est-ce que j'tombe ?


Dofus - Livre 1 : Julith !
Je n'ai pas pu le voir au cinéma à sa sortir malheureusement, à cause d'une première partie de l'année trèèèès chargée et harassante, et ce fut un de mes regrets.
Bref, sans réfléchir, je saute dessus, et hier soir j'ai passé 1h43 de pur bonheur ! Very Happy
Joris vit avec Kérubim Crépin, un Ecaflip qu'il appelle affectueusement Papycha, et passe ses journées à s'amuser avec son amie Lilotte, une ouginak, quand il ne s'occupe pas d'aider à la boutique des Trésors de Kérubim ou de rêver à ce que ses parents étaient, lui qui ne les a jamais connus. Avec le temps, c'est surtout devenu un jeu entre lui et Lilotte, également orpheline : "Mes parents étaient champions de Boufbowl !" "Les miens étaient arbitres, et ils ont viré les tiens !" Parce que Joris, Lilotte, Kérubim et Luis (le Shushu de kérubim, gardien de la boutique) forment une vraie famille, et c'est bien comme ça.

Mais il est aussi fan de Boufbowl, le Joris, et un jour il décide sur un coup de colère (à cause d'une promesse que son papycha ne peut respecter, due à des impératifs de dernière minute) de faire le mur pour aller assister à l'entraînement de son idole, le champion de Boufbowl de Bonta, Khan Karkass. Après quelques pérégrinations, une embrouille avec Kérubim, des mots durs et une petite fugue, Joris revient tout penaud à la boutique avec l'intention de se faire pardonner (rien de tel que des croquettes pour se réconcilier !). Mais c'est aussi le moment que choisit Julith, gardienne du Dofus ébène et "bouchère de Brâkmar" (la cité en guerre avec Bonta), notoirement connue pour avoir causé la destruction de Bonta, dix ans avant les évènements du film, et la mort de son mari Jahash Jurgen (gardien du Dofus ivoire, huppermage et héros de Bonta), pour refaire son apparition. Après avoir dérobé le Dofus ébène, elle constate qu'il lui manque l'âme du dragon qui y repose, et Kérubim y est en partie pour quelque chose.
C'est le départ d'une aventure riche en rebondissements et révélations, au cours de laquelle Joris découvrira ses origines.


En sachant que l'univers de Dofus allait être adapté au cinéma, j'ai eu quelques craintes. Est-ce qu'on allait avoir droit à une édulcoration, à un produit lisse et formaté pour le plus grand nombre, histoire de ne pas choquer, de vendre à l'étranger (aux états-unis donc) ? Sauf que c'est Ankama, les gars, un studio qui a maintes fois prouvé par le passé qu'ils avaient une ligne, une vista, et surtout une signature ! Quand on regarde une production Ankama à la tv, on sait ce qu'on veut, et on sait ce qu'on aura ! L'indéniable signature d'Ankama, c'est de l'humour, de l'action et de la tragédie ! En gros, comme le dit Jean-Jacques Denis (co-réalisateur du film), c'est de l'aventure épico-burlesque ! Very Happy
Alors, je commence le visionnage avec ces doutes et espoirs, et comment ne pas reconnaître l'évidence, j'ai ce plaisir enfantin de constater que Jean-jacques Denis et Tot, réalisateurs du film, ainsi que Xavier Houssin, le chara-designer attitré et historique d'Ankama, livrent encore et toujours un boulot énorme et exemplaire, un résultat somptueux, épique, drôle et tragique, un film authentiquement Ankamasien ! Very Happy


Et on le ressent dès l'ouverture du film, une sublime fresque au graphisme particulier, contant la guerre qui se déroula dix avant entre Bonta et Brâkmar, et dont les répercussions se feront sentir tout au long de l'histoire. Puis on suit l'histoire, et petit à petit, on voit l'humour caractéristique des séries Ankama, les allusions graveleuses (Khan Karkass en est le digne représentant), les inévitables références à la japanimation (notamment une transformation très Gigi-esque de Bakara, la petite soeur de Jahash), et peu à peu... on n'y pense plus, happé que nous sommes par les évènements en cours, les scènes de baston homériques (le mot est faible), l'animation de toute première qualité et des audaces graphiques récurrentes et époustouflantes (dont certaines ont été dessinées par Ancestral Z) ! Et ne parlons pas du doublage, une coutume dans l'excellence pour Ankama, avec un Mathias Kozlowski à la direction toujours aussi impeccable !


Et c'est incroyable, mais tout ça, cette beauté technique, c'est même pas le point fort du film ! C'en est un gros, certes, y a aucun doute là-dessus, mais ce n'est rien en comparaison de la caractérisation des personnages ! Exemplaire, mais véritablement ! Chaque personnage est attachant (mes préférés : Khan, Bakara et Atcham !), mais surtout, TOUS se démarquent des clichés habituels du genre ! Moi qui redoutait bêtement (à la vue du trailer) que l'histoire entre Khan et Bakara serait une resucée de celle entre Tristepin et Evangelyne de Wakfu, mais quelle erreur ! Et à l'image de ces deux-là, on ressent que chaque personnage vit véritablement à l'écran, tout simplement parce qu'ils réagissent en fonction des évènements, parce qu'ils se trompent, parce qu'ils sont faillibles, parce qu'ils sont trop passionnés, parce qu'ils sont trop imbus de leur personne, parce qu'ils ont bu un p'tit coup de trop ! Qu'on est loin des carcans habituels, et quel plaisir, bon sang !


Je pourrais revenir sur ce film à l'occasion, histoire de développer un peu plus certaines thématiques (notamment la famille, l'absence de manichéisme et un "vilain" très proche de Noximilien), mais après un premier visionnage, on reste surtout sur l'aspect brut, le ressenti, l'excitation d'avoir vu un vrai chef-d'oeuvre, un bijou d'animation ! Il me reste à souligner l'excellente BO du film, interprétée par l'Orchestre National de Lille, et disponible en CD dans l'édition BR / DVD, un ravissement pour les cages à miel !
En espérant que ce soit le premier film d'une grande saga (même si malheureusement, son échec relatif -100000 entrées- risque de changer les plans du studio pour la suite, en faisant un film plus calibré pour les enfants que ce premier "livre"), je ressors épuisé devant cette fresque magistrale, cette aventure épico-burlesque ! Un gros pouce en l'air, et surtout un "allez acheter le DVD / BR, c'est impossible que vous le regrettiez" !

_________________
"Demons Run when a Good Man goes to War"
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 19 Juin - 13:37 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Manga Index du Forum -> Les styles -> Anime & Animation Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation


Thème créé par Mister Geo
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com