Passion Manga Index du Forum
Passion Manga
Tu as une âme d' otaku ? Alors ce forum est fait pour toi. N' attends plus, viens nous rejoindre.
 
Passion Manga Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Les adaptations animées de BD franco-belges : décevantes ? ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Manga Index du Forum -> Autres -> Débats
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
veggie11
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Nov 2014
Messages: 660
Localisation: Valais central (Alpes suisses)
Féminin Poissons (20fev-20mar) 蛇 Serpent
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mer 13 Jan - 17:08 (2016)    Sujet du message: Les adaptations animées de BD franco-belges : décevantes ? Répondre en citant

J'ai fait le tour récemment des adaptations de BD dites ''franco-belges'' ou européennes déjà réalisées : Cédric, Billy the Cat, Tintin, Spirou, les films Astérix ou les adaptations animées de Lucky Luke... en ne citant que les séries réalisées par des studios européens (donc exit les Schtroumpfs, par ailleurs série plutôt sympathique malgré une animation variable selon les saisons). J'ai constaté que beaucoup d'entre-elles ne tiennent pas la dragée haute par rapport à la BD d'origine, en particulier Cédric (qu'on devrait rebaptiser Les Malheurs de Cédric tant la série a oublié tout l'humour de la BD) et Billy the Cat (pour moi la plus grosse déception). L'adaptation de Tintin datant de 1991 n'est pas non plus ce que je pourrai appeler une série mémorable, malgré certaines qualités et une volonté de rester fidèle aux albums. Pourtant quand on regarde du côté des adaptations de mangas ou de comics, beaucoup de séries animées sont de franches réussites et parviennent même à transcender la BD d'origine, notamment d'un point de vue graphique (Saint Seiya pour ne citer que lui). Les adaptations de comics ont mis plus de temps à parvenir à un niveau de qualité remarquable, mais depuis l'arrivée de Batman TAS et surtout les adaptations des années 2000, la plupart de ces adaptations proposent une qualité d'animation exemplaire et n'ont souvent rien à envier aux comics d'origine. Alors comment se fait-il qu'en France ou en Belgique, les adaptations de nos propres bandes-dessinées sont en moyenne assez décevantes ? Certaines adaptations réussies existent, comme Iznogoud que j'ai découvert récemment et qui m'a fait rire du début à la fin comme le firent les albums du tandem Goscinny/Uderzo. Les films d'Astérix ont marqué plusieurs générations. Le film de Lucky Luke, Daisy Town, malgré une animation qui a vieilli, reste divertissant malgré son âge. Et j'en ai certainement oublié ou méconnais d'autres. Mais dans l'ensemble, je trouve que les adaptations animées des BD franco-belges n'ont pas gardé la saveur de l’œuvre d'origine et même en tant que série autonome (donc sans comparaison), elles ne tiennent pas toujours la route (en particulier à cause d'adaptations en un épisode d'un gag de quelques cases, voire au mieux quelques planches). Ce qui est bien dommage, car les BD non adaptées se comptent par dizaines et certaines mériteraient une bonne adaptation en animation.

Et vous ? Avez-vous connu des déceptions similaires ?
  

_________________
Titres méconnus et doublages égarés, voilà les deux principaux thèmes qui nourrissent ma passion pour les anime.

En pleine découverte des comics de super-héros.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 13 Jan - 17:08 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
mauser91


Hors ligne

Inscrit le: 22 Nov 2014
Messages: 219
Localisation: Là ou je suis ^^
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mer 13 Jan - 17:50 (2016)    Sujet du message: Les adaptations animées de BD franco-belges : décevantes ? Répondre en citant

Intéressant débat. Comme tu l'as citées, les adaptations d'Astérix et Lucky Luke étaient de franches réussites (quoique, des fois...), de même que les réalisations du studio Belvision, comme La Flute à six Schtroumpfs et les films Tintin (la série étant de qualité variable, bien que je la préfère un peu à celle de 1991). Il y'a aussi eu d'autres réussites comme la série Spirou qui était bien sympa, de même que la série de 2006 dont je garde le souvenir d'une oeuvre sympa.

Le soucis dans les adaptations en série télévisée c'est que c'est vachement censuré, notamment Titeuf qui perd complètement de son humour trash de la BD. Je pense que les décideurs ou les gens de la TV sont très frilleux à l'idée d'adapter une BD pour adultes ou ados avec fidèlité (mais ça, c'est pas nouveau ^^). Il y'a eu aussi des tentatives au cinéma, avec l'adaptation jamais réalisé de Corentin Feldoë par Belvision et Jean Van Hamme, dont les concepts arts et les idées de scénar' évoquées semblaient bien annoncer un long-métrage au ton mature et emprunt de dureté.
Revenir en haut
veggie11
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Nov 2014
Messages: 660
Localisation: Valais central (Alpes suisses)
Féminin Poissons (20fev-20mar) 蛇 Serpent
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Jeu 14 Jan - 08:34 (2016)    Sujet du message: Les adaptations animées de BD franco-belges : décevantes ? Répondre en citant

Oui, les règles imposées par les diffuseurs TV doivent beaucoup jouer dans l'adaptation, d'où le côté édulcoré voire ''fade'' ressenti par rapport aux BD d'origine qui sont loin d'être si innocentes, même publiées dans un journal pour jeunes (Spirou). Billy the Cat est probablement l'exemple le plus parlant. Il s'agit à la base d'une BD certes pour préados mais qui aborde des thèmes extrêmement graves. Le début de l'histoire
commence comme pour Yuyu Hakusho avec la mort dans un accident de la route du personnage principal !
S'en suivent des péripéties pas de tout repos, quand bien même ça se passerait dans un monde peuplé d'animaux. Le premier album parle de vivisection (ce que le personnage faisait déjà en 1982 lorsque le magazine a commencé à informer ses lecteurs sur ce sujet), les autres de maltraitance des animaux, des rouages impitoyable du cinéma qui n'hésite pas à renvoyer ses acteurs qui ne rapportent plus rien... L'album 4 est sans doute le seul des six premiers à utiliser un ton beaucoup plus apaisant et drôle, mais les deux derniers albums 5 et 6 sont parmi les plus violents que j'ai pu lire dans ma carrière de BD jeunesse. Le plus troublant étant lorsqu'un rat amoché rappelle à son maître qu'il avait promis à ses soldats de les emmener dans un monde meilleur, ce que ce dernier ''concrétise'' en le tuant tout simplement !

Alors bon, devant une œuvre si difficilement adaptable et forcément édulcorée, la série animée ne s'est même pas pris la peine d'apporter au moins un enjeu à la série. Sinon que Billy pourrait redevenir un garçon un jour, ce qui est exactement l'inverse dans la BD puisqu'il ne le pourra pas. À ce rythme, autant s'inspirer de l’œuvre et réaliser une série animée 100 % originale qui ne poserait pas de problème d'édulcoration. Parce que si c'est pour faire découvrir le personnage aux jeunes enfants en leur évitant toutes les scènes lourdes et sanglantes, si les parents découvrent que la série existe en BD et l'offrent à leurs enfants, on revient au même problème finalement. Surtout s'ils ne connaissaient pas le contenu exact de la BD. Je pense que les auteurs ont dû y penser quelques années plus tard, car passé l'album 6, on tombe dans des albums beaucoup moins sombres, plus proches de la série animée, et qui a conduit la BD dans les méandres du non-succès jusqu'à ce que Dupuis annule sa publication ! Le thème principal ne sera donc jamais clairement ''résolu''. Ce n'est pas pour rien si selon moi la BD s'arrête au tome 6.

Pour Corentin, il semble qu'une série animée a été réalisée des années plus tard et si Animeland parlait positivement des qualités techniques, il reprochait à la série un ton très naïf. Il me semble pourtant que la BD était loin d'être naïve à l'origine. Malheureusement je n'ai pu voir cette adaptation.
    

_________________
Titres méconnus et doublages égarés, voilà les deux principaux thèmes qui nourrissent ma passion pour les anime.

En pleine découverte des comics de super-héros.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yupa


Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2014
Messages: 666
Localisation: Paris
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Dim 1 Mai - 13:54 (2016)    Sujet du message: Les adaptations animées de BD franco-belges : décevantes ? Répondre en citant

veggie11 a écrit:


Pour Corentin, il semble qu'une série animée a été réalisée des années plus tard et si Animeland parlait positivement des qualités techniques, il reprochait à la série un ton très naïf. Il me semble pourtant que la BD était loin d'être naïve à l'origine. Malheureusement je n'ai pu voir cette adaptation.
    
 
 





  Oui, j'en avais vu un extrait du temps où je hantais les bureaux d'Animeland : scénario très édulcoré en effet, mais je m'en souviens mal. J'avais lu jadis les albums, et par exemple dans Le Prince des Sables Corentin était capturé par des marchands d'esclaves, puis exhibé en très petite tenue ; quelques assez répugnants Persans se disputent ce joli petit blond dans des buts plus ou moins avouables sans aucun doute, mais heureusement pour lui le vieillard qui l'achète est un homme bon et sage qui a pour objectif de lui confier une mission de sauvetage de sa petite-fille (non sans lui faire traverser à pied et attaché derrière sa mule un exténuant désert, on se demande pourquoi, et ça allait presque jusqu'au sadisme !). Le meilleur album était sans conteste celui où la principauté indienne où il vit avec son ami Kim est envahie par une horde mongole, mais à la fin libérée. Oublié le titre.
  Une plutôt bonne adaptation par contre pour le scénario est celle en série TV des albums de Valérian à mon avis ; hélas cette fois c'est l'inverse : l'insertion technique des 3D était dans les couches-culottes à l'époque, et c'est une cata qui fait mal aux yeux ! du coup les méchants Zarkos (ou kèkchose comme ça) sont à peine regardables. La série avait su se libérer du copié-collé des albums et offrir un ton ado-adulte sans mièvrerie.
  Ce ne fut pas le cas pour Corto Maltese en Sibérie pour ce qui est de l'apport : je me suis ennuyé, car trop fidèle et dépourvu du coup de patte et de l'art des effets noirs/blancs d'Hugo Pratt.
  Donc je pense qu'une bonne adaptation doit être créative tout en restant fidèle, et le mieux est peut-être de synthétiser deux ou trois albums dessinés en un film (juste comme l'a fait Spielberg avec son Tintin).
_________________
"La seule adoption de l'enfermement des femmes en sérails nous rendrait en peu de temps barbares, et la seule libération des femmes du carcan qu'elles subissent ferait passer les barbares à la civilisation." (Charles Fourier, 1808)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:33 (2017)    Sujet du message: Les adaptations animées de BD franco-belges : décevantes ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Manga Index du Forum -> Autres -> Débats Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation


Thème créé par Mister Geo
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com