Passion Manga Index du Forum
Passion Manga
Tu as une âme d' otaku ? Alors ce forum est fait pour toi. N' attends plus, viens nous rejoindre.
 
Passion Manga Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Vitamine ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Manga Index du Forum -> Les styles -> Manga & BD
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
DD69
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Nov 2014
Messages: 629
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Lun 11 Jan - 13:58 (2016)    Sujet du message: Vitamine Répondre en citant




Keiko Suenobu est une mangaka rebelle de génie. Ce one shot révèle la face cachée d’un pays qu’est le Japon où le phénomène de société est tabou. Pourtant elle nous livre ici un récital de toute beauté. Vitamine n’est pas un manga à prendre à la légère.

Synopsis :
Sawako n’a pas de chance. A l’institut où elle suit ses cours, les professeurs sont sévères et les élèves sournois. Son petit ami ne vaut pas mieux et ne se gêne pas pour profiter d’elle. Mais la jeune fille n’a pas l’air de s’en rendre compte et devient vite le souffre-douleur de ses camarades de classe. Sawako devra trouver en elle la force de prendre sa revanche.

« Tout le monde est beau, tout le monde il est gentil »

Nous suivons les (mes) aventures de Sawako, jeune fille de 15 ans assez bonne élève, souriante et aimant la vie à pleine dent quoique quelque peu naïve. Tout va très bien entre les examens au lycée, ses camarades et son petit copain. Oui, le bonheur assuré. Mais ça, c’était avant le drame (non, je n’imite pas Franck Dubosc). Elle est surprise dans la salle de « matériel de classe » par un de ses camarades de classe en pleine action avec son copain. Depuis les brimades, insultes, violences fusent tant physiquement que psychologiquement.
L’auteure décrit avec une motivation débordante de sincérité faisant face à une société qui ferme les yeux dans un pays moderne, certes mais qui essaye de soigner son image de marque auprès des Occidentaux. Le titre de la mangaka en dit long sur le sujet qu’est l’Ijimé (bizutage) de manière brûlante dont on ne sort pas indemne et nous donne à réfléchir sur les failles d’un système pas exemple de tout reproche. Derrière les sourires en façades, on peut observer à quel point les vrais visages des bourreaux.
Le dessin fin et dynamique tel un maestro maniant sa baguette, remplacer par son stylo encre définit précisément toute sa rage émis à travers son œuvre l’histoire et la souffrance dont fait l’objet l’héroïne, dans un monde pervers en perdition constant. Le design surprendra au premier abord dès la première lecture, mais on s’y fait progressivement. Les expressions et les émotions sont criantes de vérité et vivantes ! Les décors au minimum vital, devinant aisément un fond uni noir voir blanc laissant souvent apparaître au second plan. La couverture déjà, parait en manque de contenu avec quelques couleurs au ton blanc dominant et une bande à parement rouge en haut au verso marquant « Vitamine » en bleu égaye en évitant d’être trop transparente. Même après quelques années après, le papier ne jaunit pas et le grain palpable à souhait au toucher jouit d’une excellente qualité. L’éditeur Génération Comics filière de Panini prend les choses en main avec cette licence et tacle tout sur son passage.

« Des chiffres qui font mal »

Les statistiques du gouvernement montrent qu’en 1998, les enfants de l’école primaire et des collèges d’enseignements secondaires qui ont été continuellement absents pendant 30 jours, ont atteint le chiffre record de 127 692 soit 21,1 % plus élevé que l’année précédente. Les responsables de l’éducation disent que les raisons de l’abandon étaient brutales et s’expliquent par l’incapacité des élèves à s’adapter au programme d’enseignement astreignant et à la structure de la salle de classe conventionnelle. Nul ne le dit mais l’Ijime est sans doute une autre raison plausible à cet absentéisme.

Une phobie scolaire se met bien souvent en place. 75 000 collégiens japonais, soit un élève sur 60, refusent tout bonnement d’aller à l’école, recevant alors une dérogation spéciale. Pire, l’enfant subissant l’Ijime refuse radicalement de sortir de sa chambre, de son « cocon protecteur ». Ce phénomène porte un nom : l’Hikikomori. L’Hikikomori est un mot japonais désignant une pathologie psychosociale et familiale touchant principalement des adolescents ou de jeunes adultes qui vivent cloîtrés chez leurs parents, le plus souvent dans leur chambre pendant plusieurs mois, voire plusieurs années, en refusant toute communication, même avec leur famille, et ne sortant que pour satisfaire aux impératifs des besoins corporels.
[Source : Shoshosein.com]

Biographie de l’auteure

Cette toute jeune mangaka au cœur à vif a fait ses débuts en 1999 et ne cesse depuis de faire parler d’elle. Extrêmement sensible aux problèmes de société et tout particulièrement à ceux de la jeunesse, elle n’hésite pas à dénoncer grâce à ses œuvres d’une force exceptionnelle les dérives du système scolaire à travers la violence entre étudiants et l’absentéisme qui en découle. Ces thèmes centraux sont repris de façon exemplaire dans Vitamine et reparaitront dans sa série phare : Life. Nul doute qu’en osant briser le silence pesant sur ces sujets encore très sensibles au Japon, Keiko Suenobu a contribué à alléger les souffrances de nombreux lecteurs en leur apportant une lueur d’espoir bienvenue !
[Source : Génération Comics]

Analyse de fin

Sacher que si vous aimez suivre ses œuvres, de nombreux titres ne sont hélas pas apparus en France. Seuls les deux mangas (cités plus haut) sont sortis dans notre pays. Le premier chez Kurokawa. Apportant sur un sujet délicat, difficilement supportable aux yeux de chacun d’entre nous. Inexplicablement nous n’avons pas autant d’œuvres de l’auteure dans nos contrées par les éditeurs français, ce qui est fort dommage au vu du potentiel qu’elle possède a retranscrit l’atmosphère. A réserver avant tout à un lectorat averti comme indiqué sur la couverture. Si vous êtes comblés par ce récit, alors vous apprécierez à sa juste valeur Life.
Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Lun 11 Jan - 13:58 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Manga Index du Forum -> Les styles -> Manga & BD Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation


Thème créé par Mister Geo
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com